2 | 2015
L'art des autres

 Inépuisable réservoir d'informations sur les sociétés étrangères à une période donnée, les récits viatiques consignent avec précision us du quotidien, manières de tables, coutumes et costumes, état de la langue, construisant ainsi, sans en avoir toujours une conscience claire, des représentations de « l'autre ». Mais entre admiration et dépréciation, ce que la narration viatique dessine aussi, c'est l'identité de son auteur et de la société dont il est issu. Le récit offre à voir le voyageur autant que l'autochtone saisi par l'œil du baroudeur. Ainsi, l'histoire des mentalités peut se nourrir doublement des informations glanées dans la bibliothèque des Voyages.

Lire la suite