Hommage à Réal Ouellet

Texte

C’est avec une immense tristesse que l’équipe de Viatica a appris le décès de Réal Ouellet (1935-2022). Réal Ouellet figure parmi les tout premiers chercheurs qui ont fait connaître la littérature de voyage des siècles anciens et qui ont contribué activement à lui donner la dignité d’un objet d’étude, à lui conférer la place qu’elle occupe actuellement dans le paysage critique et, indirectement, à assurer sa diffusion auprès du grand public. Dès les années 1970, Réal Ouellet a œuvré à faire connaître les récits de voyages et à les faire sortir des coulisses de l’histoire littéraire, à travers des éditions de textes soignées et érudites, dans la prestigieuse collection « Bibliothèque du Nouveau Monde » (des Presses de l’Université de Montréal), en particulier celle des Œuvres du baron de Lahontan dont il était le spécialiste, mais aussi Samuel de Champlain (avec A. Beaulieu), Gabriel Sagard (avec J. Warwick), ou Chrestien Leclercq. Professeur à l’Université de Laval, Réal Ouellet a dirigé sa recherche en priorité vers l’histoire de la Nouvelle France et de la présence française en Amérique, en éditant le Dictionnaire de la Nouvelle France de Saugrain, mais aussi en travaillant sur le missionnaire Paul Lejeune et en publiant des collectifs tels que Culture et colonisation en Amérique du Nord : Canada, États-Unis, Mexique, ou encore Transferts culturels et métissages Amérique/Europe, xvie-xxe siècle. C’est ensuite vers les premiers témoignages sur les Antilles que ses travaux l’ont porté, en éditant la Relation de Jacques Bouton, la Relation des missions de Pierre Pelleprat, l’Histoire des aventuriers flibustiers d’Exquemelin, et en publiant (avec S. Leoni) Mythes et géographies des mers du Sud. En 2010, il a publié une synthèse particulièrement stimulante sur le sujet, La Relation de voyage en Amérique (xvie-xviiie siècles), Au carrefour des genres, qui fait le point sur la question en ouvrant des perspectives pour de futures recherches. Homme d’amitié, Réal Ouellet a multiplié les collaborations scientifiques, très nombreuses, parmi lesquelles on peut citer celles avec Denys Delâge, Alain Beaulieu ou Roland Bourneuf (L’Univers du roman, PUF, 1975). Personnalité drôle et lumineuse, directe et vivante, rétive aux conformismes, Réal Ouellet était un immense chercheur, de renommée internationale, qui a formé de nombreux spécialistes, et qui, par ses travaux, en a inspiré beaucoup d’autres. La recherche sur la littérature de voyage lui doit beaucoup, elle perd une figure tutélaire (ce titre ne lui aurait pas plu), un fidèle compagnon de route, un ami : toute l’équipe de Viatica rend ses hommages les plus sincères à sa famille et à ses proches.

Citer cet article

Référence électronique

Grégoire HOLTZ, « Hommage à Réal Ouellet », Viatica [En ligne], 9 | 2022, mis en ligne le 28 février 2022, consulté le 21 mai 2022. URL : http://revues-msh.uca.fr/viatica/index.php?id=2356

Auteur

Grégoire HOLTZ

Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et Université de Toronto

Droits d'auteur

Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)